QUINTA DAS BAGEIRAS

Mario Sergio Alves Nuno

PORTUGAL, BEIRAS - BAIRRADA

site web

 

HISTORIQUE

La Quinta das Bageiras est l'un des rares producteurs de la région de Bairrada qui élabore des vins traditionnels, tous exclusivement issus de cépages locaux. En fait, cela fait partie de la mission que s'impose naturellement Mario Sergio, c'est-à-dire de perpétuer les pratiques ancestrales, mais avec un chai du XXIe siècle. Il a fondé la Quinta en 1989 en récupérant les 12 hectares de vignes familiales, dont il représente la quatrième génération. C'est donc à partir de ce millésime que les raisins ont cessé d'être vendus en vrac à d'autres producteurs afin d'être embouteillés au domaine. En 2002, la surface de vignes en propriété passe à 28 hectares. En 2004, Mario Sergio est élu vigneron de l'année au Portugal. Depuis, ses vins ne cessent d'épater en faisant découvrir le potentiel exceptionnel des cépages et du terroir traditionnel de Bairrada.

 

CUVÉES

Colheita Branco (maria gomes, bical)

Colheita Tinto (baga, touriga nacional)

Garrafeira Branco (maria gomes, bical)

Garrafeira Tinto (baga)

 

TERROIR

La région de Bairrada est située sous le Douro, près de l'Atlantique. La chaleur est tempérée grâce à la masse d'eau, et les précipitations sont suffisantes, autour de 1000mm de pluie par an. Les vignobles de la Quinta das Bageiras sont sur des coteaux de calcaire et de marne.

 

VITICULTURE

Le vignoble historique de Bairrada est consacré à plus de 70% au cépage rouge Baga, la gloire locale. Ce cépage productif mûrit tardivement et contient beaucoup de tannins et d'acidité. Il peut faire penser au nebbiolo piémontais en ce sens. Il faut donc une grande rigueur pour limiter sa vigueur et beraucoup de vigilance durant le dernier stade de son mûrissement, particuièrement à cause des averses d'octobre. 

 

VINIFICATION ET ÉLEVAGE

Mario Sergio défend la tradition de sa région. La recette semble plutôt simple: ne pas égrapper les baies. Laisser fermenter le tout dans des lagares maintenus au frais (les cuves classiques d'environ 2000 litres utilisées pour le Porto entre autres). Ne rien clarifier, ne rien filtrer. Laisser vieillir le vin en vieux foudres de 2500 litres et plus. Décanter progressivement par plusieurs soutirages au fil du temps.